GR 20 et Monte Cinto (2706 m)

GR 20 et Monte Cinto (2706 m)

GR20, Jour 1

J’arrive à 21h30 à l’île Rousse, je fais du stop et une charmante jeune fille m’amène jusqu’à Calenzana (275m) : Grand Merci ! Départ à 23h, je bivouaque à 1h30 du matin sous une cavité à la Boca à u Saltu (1276m)

Au Refuge d’Ortu di u Piobbu (1520m), je quitte le GR pour emprunter une crête, je gravis le Monte Curona (2144m) puis le Capu Ladruncellu (2145m) pour rattraper le GR au niveau de la Boca Di Pisciaghja (2087m)

Après le refuge de Carozzu (1270m) et une douche rapide, je rejoins le refuge d’Ascu Stagnu (1422m) pour regarder avec de nombreux randonneurs la finale de la coupe du monde.

GR20, Jour 2

Après quelques pas d’escalade dans le Cirque de la Solitude, j’atteinds à 9h20 le refuge de Tighjettu (1683m).

Hors GR : je gravis le Monte Cintu (2706m, point culminant de la Corse), petit plouf express dans le lac du même nom… un névé touche le lac, l’eau est froide !

La journée n’est pas terminée, de retour au refuge de Tighjettu en fin d’après midi, je m’attaque à la montée pour aller bivouaquer au refuge de Ciottulu di i Mori (1991m), le plus haut refuge du GR.

Ma plus longue journée sur le GR20 : plus de 2600m de dénivelé ascendant.

GR20, Jour 3

Passage peu intéressant au Castel de Vergio (1409m) puis longue et douce randonnée pour atteindre le lac « Lavu di Ninu » puis le refuge de Manganu.

Ensuite le plus beau passage du GR : du Refuge de Manganu (1601m) au Refuge de Pietra Piana (1842m) par la Bocca à e Porte, appelée aussi Brèche de Capitellu (2225m). Vue extraordinaire sur les lacs de Melu et Capitellu. Passage d’un névé avant le col de Bocca Muzzella (2206m). Arrivée à 18h au refuge de Petra Piana (1842m).

GR20, Jour 4

Départ du refuge de Petra Pana (1842m). Rapide variante alpine par les crêtes en passant par la Pointe Murace (1921m) puis la Pointe de Pinzi Corbini (2021m) puis longue descente jusqu’à la Bocca d’Oreccia (1427m). Le refuge de l’Onda (1430m) se trouve tout près. Je reste un peu au dessus, et emprunte la crête pour atteindre la Pointe Muratello (2141m). A la côte 2064m, je quitte le GR20 pour emprunter la variante alpine par la Bocca di Porco (2159m) puis le Monte d’Oru (2389m). Quelques pas d’escalade faciles dans une cheminée minuscule pour atteindre le sommet et obtenir une très belle vue sur la mer… de chaque côté de la montagne !

Longue descente avec beaucoup d’éboulis, et un long couloir rocheux, puis la forêt, arrivée à Vizzavona (920m) à midi…. longue et agréable après midi de repos, baignade à la cascade des anglais, douche, et bon restaurant avec Antoine.

GR20, Jour 5

Départ de Vizzavone (920m). C’est le début du GR20 SUD. avec une piste forestière tranquille. Montée ) la Bocca Palmente (1657m). Crête d’U Cardu. Passage près du refuge de Campanelle (1586m), Bocca di Verde (1289m), Bocca d’Oru (1840m) puis bivouac au refuge de Prati (1820m).

GR20, Jour 6

Départ du refuge de Prati (1820m), très belle balade matinale en crête : Punta Cappella (2041m), Punta Di Campitellu (1937m), puis le col de la Bocca di Rapari (1614m), puis Bocca di Laparo (1525m) et Bocca di a Furmicula (1950m). Passage très matinal (8h50) au refuge d’Usciolu (1750m). Après une courte montée, je descends en crête, passage à la Punta Di l’Usciolu puis à la Punta di a Scadatta (1836m). Après la Bocca di l’Agnone (1570m), le plateau du Ciuscionu s’ouvre, le tonnerre gronde… mais j’échappe à la pluie. Après le sommet « Alciduna » ou Monte Incudine ou « Enclume » (2134m), j’atteinds le Refuge d’Asinau (1530m). Après une longue pause, le beau temps revient et j’attaque les Aiguilles de Bavella : incroyable !

Bivouac au refuge d’I Paliri (1055m)

GR20, Jour 7

15ème et dernière étape du GR pour atteindre Conca. Arrivé à 11h, j’ai à peine le temps de lever le pouce qu’une québéquoise en vacances, me prend dans sa voiture et me dépose à Porto-Vechio, merci !

Pour finir en beauté, lors de mon retour en bateau de Porto-Vechio jusqu’à Marseille, nous voyons des dauphins s’amuser autour du ferry. Quelques minutes plus tard… nous voyons trois baleines !

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :