5 jours en altitude !

5 jours en altitude !

28-29 octobre 2006
Longue et belle balade avec Eric et Francis dans le luchonnais
Quelques sommets…
Nous sommes partis des granges d’Astau (1130m) : lac d’Oo (1504m), Col d’Espingo (1967m), refuge du Portillon (2571m) où nous avons laissé une partie de nos affaires, Pic des Crabioules Occidentales (3106m), Pointe Litérole (3132m), Pic Royo (3121m), retour au refuge de Portillon pour la nuit.
Dimanche : Tusse de Montarqué (2889m), Col du Pluviomètre (2880m), Port d’Oo (2908m), ascension duPic Jean Arlaud par la face Est (3065m), ligne de crêtes pour atteindre le Pic des Gourgs Blancs (3129m).
Nous sommes descendus… en tombant sur des barres rocheuses… nous avons remontés… redescendus et finalement nous avons retrouvé la voie normale qui passe par le Port supérieur de Pouchergues (2921m). Nous sommes descendus un petit peu côté espagnol vers le lac de Gias pour contourner les gourgs blancs par le sud et nous sommes remontés au Port d’Oo. Puis Col des Gourgs Blancs (2877m), Pic Gourdon (3034m), Pic des Spijeoles (3065m), descente par la voie normale du Spijeoles : Sud-Est puis Est pour retrouver le chemin allant du refuge du Portillon au Col d’Espingo, lac d’Oo et retour aux granges d’Astau à la tombée de la nuit.

 

 

30 octobre 2006
Punta Alta (3014m) depuis le barrage de Cavallers (1780m) par les étangs Comalesbienes (2580m)
Près du barrage, il faut se diriger vers les constructions abandonnées d’anciennes carrières. Cap plein Est pour remonter rapidement le versant raide par un bois, puis par des blocs. Je profitte du torrent pour me rafraichir et manger. Encore une belle montée raide pour atteindre les lacs. Côté Nord, en perdant vite les cairns, je monte vers le sommet plein Nord. Très belle perspective sur le parc national d’Aygues Tortes. Retour par le même chemin.

 

31 octobre 2006
Besiberri Sud (3017m), Comaloforno (3033m) depuis le barrage de Cavallers (1780m).
J’emprunte la voie plus longue qui consiste à contourner le lac Cavallers en suivant la route qui mène au refuge de l’Estany Negre puis au niveau du Planell de Riumalo (1840m), je quitte ce chemin pour prendre celui qui mène au refuge de Besiberri. A 2550m, il faut tourner Sud-Ouest pour rejondre l’Estany Gelat de Baix (2610m). Je me trompe de brèche pour le Besiberri Sud mais en m’y reprenant une deuxième fois (… et surtout en détectant de vieilles traces sur la neige), j’emprunte la bonne brèche. Au sommet je devine par le côté Ouest, le passage qui nécessite de perdre un peu d’altitude mais qui parvient facilement au Comaloforno. Je suis rapidement au sommet et je suis très content… je n’avais pas prévu de le faire.
J’ai finalement mis mes crampons pour descendre une brèche côté Sud pour éviter de repasser par le Besiberri Sud.

 

1er novembre 2006
Je suis parti du lac Llauset. L’accès en voiture à ce lac de barrage est rigolo : après le village d’Aneto et une longue route de montagne, on emprunte un tunnel qui débouche au lac à 2200m d’altitude !
Beau circuit en partant du barrage : montée par le val Llauset, Col de Llauset (2865m), noeud des crêtes (3010m), Tuca de la Culebras (3062m), passage délicat du « Pas du Cabalero », Pic de Ballibierna (3067m), cote secondaire (3028m), descente par les lacs : Ibon Chelat (2750m), lac à 2590m, étang à 2530m, GR11, Estany Botornal (2340m), passage à la nouvelle cabane Botornal et retour au barrage du lac Llauset (2200m).

 

Autres articles sur les randonnées dans le secteur du Haut Luchon :

Liste des sommets parcourus :

Le topo sur le pic des Gourgs Blancs par le Pic Jean Arlaud se trouve dans :

 

2 réponses

  1. […] 30 juin 2012 12 novembre 2010 21 août 2008 9/11 juin 2007 28 octobre / 1er novembre 2006 […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :