Un Noël à Packe !

Un Noël à Packe !

Du 23 décembre 2006 au 25 décembre 2006
Un Noël à Pâques … un Noël à Packe !
Avec Jean-Pierre
Samedi 23 décembre vers 10h : départ de Chez Louisette au dessus de Barèges, passage au refuge de la Glère, toujours fermé… mais l’auvent sous lequel nous avons dormi en mars dernier avec Cyrille, Eric, Francis et Yves a été transformé : une porte (ouverte) permet de rentrer dans l’auvent… qui n’est plus auvent !
Samedi 23 décembre 2006, vers 17h30 : arrivée au refuge de Packe (2509m)
Dimanche 24 décembre 2006 : nous laissons nos affaires de couchage au refuge, nous descendons vers le lac Rabiet et nous montons vers le Pâle de Crabounouse… le vent est glacial, il est tard, nous nous arrêtons au plat à 2951m un petit peu avant le sommet. Le pic long du Néouvielle est « tout » près. Nous rescendons au lac Rabiet et remontons les 300m de dénivelé pour atteindre de nuit à nouveau le refuge de Packe. Réveillon enfumé car le poële ne marche pas bien, fois gras délicieux accompagné d’une excellent Sauternes ! Boeuf aux pâtes sauce chasseur… très bon !
Lundi 25 décembre 2006, journée de Noël très ensoleillé. Nous faisons une belle boucle : Refuge de Packe, Coume de l’Ours, Ascension du pic de la Coume de l’Ours (2855m), Ascension Turon du Néouvielle et retour par les lacs jusqu’au refuge de la Glère puis jusqu’à « Chez Louisette »… L’ascension du pic de la Coume de l’Ours n’a pas été facile, pas de sous-couche, de la neige qui ne tient pas sur les rochers, pas beaucoup de prises pour gravir la crête, assez aérien. Jean-Pierre est passé devant et m’a assuré sur un passage délicat… tout seul j’aurais fait demi-tour ! C’est génial une fois au sommet nous avons basculé vers la crête, plus facile, qui descend vers le col de la Coume d’Estrète (2767m) et qui monte ensuite au Turon du Néouvielle par le Sud-Ouest.

 

3 réponses

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :