Canyon d’Oppedette

Canyon d’Oppedette

Dimanche 25 mai 2008 : il ne fait pas beau. Lendemain de mariage, je me suis couché à 5h30 du matin. J’ai dormi dans mon sac de couchage, dans le sursac, à la belle étoile à côté de la voiture de location. Je pense qu’il a du pleuvoir cette nuit, quand je me suis réveillé à 8h15, j’étais trempé, franchement trempé, complètement trempé, mais la pluie n’a pas su me réveiller ! Je prends 1000mg d’aspirine et, tout en essayant de me sécher, je regarde les topos de Provence. Le guide « Randonnées insolites en Provence » chez Glénat (collection Rando-Evasion) est intéressant.
Je fais, tout d’abord, une belle balade de 2 heures dans le « Colorado Provençal ».
Impressionnant ! Départ près du village de Rustrel à 9 km au sud-est d’Apt (D22).

Une petite vidéo étonnante :

Je pars ensuite vers Oppedette (après Apt) pour faire une boucle dans la canyon côté amont.

Il fait toujours très beau, la pluie ne s’arrête pas, je sais avant de partir que ça va être très glissant mais le topo indique que « cette partie des gorges peut se visiter en période de moyennes eau. A éviter absolument si l’orage menace ! ». Il pleut… certes, mais pas d’orage en vue 🙂 Donc j’y vais. La boucle est donnée pour 1h30 pas de difficultés particulières : « sentiers aménagés aux endroits les plus scabreux (rampes en fer et câbles, échelle de 7m), avec irrégulièrement, quelques ressauts rocheux faciles à gravir. »
Je descends dans la gorge assez vite… en faisant très attention aux rochers glissants.
Première vidéo : arrivée au fond du Canyon.

Au fond du canyon, je remonte dans les gorges : c’est très chouette ! Glissant, un peu boueux au début, mais c’est très sympa, je cours un peu à travers les rochers, il pleut toujours. Le canyon n’est finalement pas si sec que ça…
Deuxième vidéo : de l’eau, de l’eau…

Je trouve donc l’échelle… scabreuse de 7m pour remonter de l’autre côté de la rive. Mais je ne trouve pas le chemin qui amène tout en haut de la rive, je redescends donc un peu plus loin au fond de la gorge… il y a toujours un peu d’eau 🙂

Troisième vidéo : plouf plouf… et remontée côté Oppedette, fin de la boucle.

Malgré la pluie et le côté « humide » du parcours, cela m’a beaucoup plut. Au final j’ai mis exactement 1h30, le temps prévu.

Pour finir cette journée… post mariage, je pars du côté du Grand Luberon… par son versant Nord. Je choisis un topo de la FFRP (TOPO-GUIDE « Le Parc Naturel régional du Luberon… à pied »)
Je pars du lieu-dit « Les Piroublets » sur la D223 (altitude 332m) pour prendre un chemin bien marqué (balisage jaune) pour monter très rapidement (forêt de hêtres puis chênes) sur la ligne de crête (1009m). La montée était courte mais raide, en moins d’une heure et malgré le vent, je peux voir un large panorama, je vois même la Méditerranée ! Je redescends pas le même chemin.

Vidéo sur la crête du Grand Luberon (Il y a beaucoup de vent… c’est difficile d’entendre la bande son !)

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :