10 jours en Islande

10 jours en Islande

Il existe certains pays pour lesquels un seul voyage ne suffit pas ! C’est souvent le cas pour le Népal, le Maroc et… l’Islande.
Après un voyage extraordinaire en Islande avec des amis, leurs enfants et Sarah en Juillet 2007 (Lien), j’organise pour juillet prochain un trek court et sportif !

2 petites cartes pour situer les grandes étapes :
Carte 1
Carte 2

Jeudi 10 juillet 2008
Départ à 22h25 Compagnie IcelandExpress Paris – Reyjavik
Camping près de l’aéroport
Vendredi 11 juillet 2008
Départ Bus Reyjavik – Skogar Chute d'eau de Skogar
Petite remarque : il n’y a pas de nuit à cette période de l’année 🙂 on peut marcher… toute la journée et toute la nuit… sans frontale !
1er tronçon : Skogar – Porsmork 1100m de dénivelé positif (25 km)
Le point culminant est le col de Fimmvorouhals à 1116m d’altitude Entre les deux glaciers
Possibilité de dormir le vendredi soir (… vers 2 heures du matin) à côté du refuge qui se trouve à ce col : 4 heures de montée depuis Skogar

Samedi 12 juillet 2008
Col de Fimmvorouhals – Porsmork Porsmork (descente) : 5h
Beaucoup de balades autour de Porsmork (notamment dans le Gooaland) pour aller jusqu’au pied du glacier : 4 heures
Départ en fin de journée pour le 2ème tronçon : Porsmork – Landmannalaugar Campement de Landmannalaugar
50km, compter un jour et demi, très peu de dénivelé mais possibilité de sortir du chemin pour gravir un ou deux sommets avec glaciers
Ou bien faire directement « hors sentier Porsmork – Hekla puis Hekla – Landmannalaugar(Lien vers une carte que m’a envoyée Simon)

Dimanche 13 juillet 2008 – Lundi 14 juillet 2008
Suite 2ème tronçon
Plouf Plouf à Landmannalaugar (rivière d’eau chaude) Rivière chaude à Landmannalaugar
En extra selon conditions : ascension de l’Hekla
Lien vers une carte détaillée de l’Hekla
Lien vers quelques infos sur ce volcan

Mardi 15 juillet 2008 – Mercredi 16 juillet 2008
3ème tronçon : Landmanalaugar – Laki (1 jour et demi
(Laki est célèbre pour sa terrible éruption de 1783)

Jeudi 17 juillet 2008
4ème tronçon : Laki – Skaftafell (1 jour et demi)

Vendredi 18 juillet 2008
Ascension du Hvannadalshnúkur (volcan) 2 110 m, le plus haut sommet d’islande (piolet, crampons)
Lien vers une carte détaillée du glacier et de son point culminant
Lien vers quelques infos supplémentaires

Durée 8 à 10 heures – 2.200 de dénivelé positif.
Niveau alpinisime Facile

Samedi 19 juillet 2008
Départ Bus Skatafell : 8h30
Arrivée à Reyjavik : 17h15

Dimanche 20 juillet 2008
à 16h10 : IcelandExpress Reyjavik – Paris
Dans l’après-midi : retour en train sur Bordeaux

Autres sites internet à voir qui donnent envie d’aller en Islande :
Site de Simon
Article de Wikipédia
Pas mal de photos et d’infos pour découvrir l’Islande

Quelques références pour un voyage littéraire en Islande :
– Halldor LAXNESS, prix Nobel de littérature en 1955 : « La cloche d’Islande »
– LOTI : « Pêcheur d’Islande »
Et en bandes dessinées, Marc VEDRINES avec l’excellent « ISLANDIA ». 2 tomes sont parus : Escale boréale et Les fjords de l’ouest.Le 3ème va paraitre dans dans quelques jours. Au XVIIème siècle, un adolescent s’embarque clandestinement à bord d’un navire de pêche. Il veut comprendre la source des visions mystérieuses qui l’assaillent depuis son enfance. Il devra braver les dangers et la dureté de la vie en mer pour parvenir jusqu’en Islande. Il y découvrira que sa quête est liée à la magie et à la sorcellerie propres à cette île lointaine… J’ai beaucoup aimé !

En DVD, deux références, deux films de Baltasar KORMAKUR :
– « THE SEA » : Agust a quitté l’Islande pour suivre ses études de gestion à Paris, qu’il a rapidement abandonnées pour se consacrer à sa passion : la musique. A la demande de son père, il accepte de revenir après plusieurs années dans son pays natal, bien qu’il redoute de l’affronter, car il n’a jamais trouvé le courage de lui avouer la vérité. Accompagné de Françoise, sa fiance française, il débarque dans un village coincé entre la mer et le fjord, loin de tout et replié sur lui-même. Histoire de famille bien maîtrisé, dans le cadre majestueux froid et brulant de l’Islande.
– « 101 Reyjavik » avec Victoria Abril : Hlynur Björn, un RMiste d’une trentaine d’années, continue à prendre la vie comme elle vient, refusant toute forme de contrainte et d’engagement. Il habite encore chez sa mère, fière d’avoir su garder son fils à ses côtés. Les femmes savent que Hlynur est beau garçon. Quand le jeune homme va faire un tour dans les bars branchés du quartier 101 de Reykjavik, il est rare qu’il rentre seul. Mais ses nombreuses conquêtes n’apprennent rien à Hlynur, qui continue à considérer la gente féminine comme une espèce d’extraterrestre. Jusqu’au jour où le séducteur tombe amoureux d’une amie de sa mère, une pétillante Espagnole qui répond au doux nom de Lola. Cette dernière est d’autant plus désirable qu’elle préfère les femmes.

Du vendredi 12 juillet au dimanche 20 juillet 2008

Avec mes amis « MULs » (Marcheurs Ultra Légers) : Béatrice, Fabrice, Sébastien, Stéphane, Thierry

80 kms entre Skogar et Lanmanalaugar

Ascension de Laki

Ascension en duo avec Thierry du point culminant de l’Islande « Hvannadalshnukur » 2119m qui domine l’immense glacier Vatnajökull.

Vidéo 1

Vidéo 2

Vidéo 3

Vidéo 4

Vidéo 5

Visite de Reykjavik

Lien vers le fil de discussion sur notre voyage en Islande sur le site www.randonner-leger.org

Yann, Sébastien, Fabrice, Béatrice, Thierry et Stéphane

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :