Catégories
Alpinisme Montagne Pyrénées Sommet

Le lac du Portillon par les crêtes

Samedi 30 août et dimanche 1er septembre 2013 : belle balade en boucle avec Christophe M. dans le Haut-Luchonnais autour du lac du Portillon. Nous n’avons pas exactement fait ce que nous avions prévu au départ, mais la randonnée était cool et nous avons profité du beau temps. Sur la crête du Seil de Baque, nous rencontrons le très enthousiaste Rémy, membre du forum http://www.pyrenees-team.com/ . J’ai comme l’impression que nous allons avoir l’occasion de randonner ensemble un de ces jours
Toujours aussi étonnant, nous avons droit à un Spectre de Brocken. Lors du rappel de 30m au Petit Pic du Portillon, le bout d’un brin de la corde se coince dans une fissure en pleine paroi Christophe attache son couteau suisse au bout du deuxième brin que je remonte et je coupe 1 mètre de corde
Nous sommes au milieu des sommets du luchonnais (Spijeoles, Pic Noir, Jean Arlaud, GOurgs Blancs, Quayrat, Lézat, Crabioules, Maupas et Perdiguères) et le panorama est splendide sur les massifs des Posets et de l’Anéto. La crête du Bachimale est superbe. Au loin, le glacier du Vignemale se détache de l’horizon.
Résumé du weekend :
Départ samedi 30 août 2013, à 7h des granges d’Astau (1139m)
Lac d’Oô (1504m)
Col d’Espingo (1967m)
Lac de Saussat (1921m)
Lac glacé (2664m)
Cap occidental du Seil de Baque (3097m)
Cap oriental du Seil de Baque (3103m)
Pic du Seil de la Baque (3110m)
Petit Pic du Portillon (3000m)
Pic du Portillon d’Oô ou Pic Robert Ollivier (3050m)
Col du Portillon d’Oô (2913m)
Samedi soir : bivouac à 2765m entre le col du Portillon d’Oô et le lac du Portillon.
Dimanche 1er septembre 2013, lever à 5h45. Départ à la frontale, nous rejoignons le Col supérieur du Litérole (3049m)
Tuca de Llitérola (3095m)
Pic Royo (3121m)
Pointe de Lliterola (3132m)
Aiguille de Llitérola (3028)
Col inférieur du Litérole (2983m)
Brèche Mamy
Pointe Mamy (3048m)
Pointe Lacq (3011m)
Brèche Lézat (2958m)
Lac du Portillon
Refuge du Portillon (2568m)
Lac de Saussat
Col d’Espingo (1967m)
Lac d’Oô (1504m)
Retour à 19h dimanche soir aux granges d’Astau (1139m)

Catégories
MUL Randonnée

4 mois avec le petit tipi « Khufu » de Locus Gear (Japon)

J’ai passé une trentaine de nuit dans cet abri très léger en 4 mois : Pyrénées espagnoles et françaises, Norvège, massif des Ecrins et massif de la Vanoise.

J’ai plein de beaux souvenirs de très beaux bivouacs, parfois très hauts en altitude : 4015m au  sommet du Dôme de Neige des Ecrins, beaucoup de bivouacs dans la neige.

Des bivouacs parfois avec beaucoup de vents comme en Norvège dans les Monts Dovre, un orage effroyable aux lacs de Pondiellos (des grêlons de la taille de litchis), des chutes de neige à la Peña Collarada et au Balaïtous.

La toile intérieure en toile pleine permet de rester bien au chaud.

J’utilise la version Cuben de cet abri. La toile extérieure de la Khufu CTF3  pèse 275g (Longeur 265cm x Largeur 160 cm x Hauteur 130 cm). Son sac en Cuben pèse 8g. L’abri seul (sans toile intérieure) est bien un shelter 2 places… suffisant pour 2 même grands.

J’utilise rarement les 8 sardines en titane (non fourni 42g) mais j’arrime souvent la tente avec des cordelettes (15g).

La toile intérieure en tissus Ripstop plein (Custom Inner Tent Ripstop) a été réalisé à ma demande par Jotaro Yoshida de Locus Gear et pèse 436g (+ sac 10g). La partie moustiquaire que j’ai souhaité est très petite… c’est une toile intérieure que j’ai souhaité pour bivouaquer dans le froid.

L’abri Khufu avec son inner tent permet de dormir au chaud à 2… mais il ne faut pas être 2 géants (<1m80)… surtout si l’épaisseur des matelas est important comme avec les Néoair.)

Pour mon utilisation personnelle, il manque à cet abri des jupes pour la neige.

Cet hiver, j’ai beaucoup de projets de bivouac dans les Pyrénées. J’aimerais également faire une traversée de l’Islande en ski de randonnée… peut-être au printemps 2013… ou bien en 2014. Est-ce que cet abri… très léger… serait suffisant pour ce type de traversée… je ne suis pas sûr. Dans l’idéal, j’aimerais avoir un abri à arceaux avec double parois… mais léger 🙂 Il faut également un minimum d’espace pour pouvoir faire fondre de la neige… et ranger les chaussures de ski de randonnée à l’intérieur de la tente.

Catégories
Alpinisme ASPTT Section Montagne de Bordeaux Montagne Pyrénées Randonnée Sommet

Pointe du Sabre (3136m), Pic Schrader (3177m) et Pic de l’Abeillé (3029m)

Samedi 22 et dimanche 23 septembre 2012 : Belle balade côté espagnol avec Alain, Alex, Frédéric, Michel et Régis. Belle course de crête peu difficile pour atteindre le Pic Schrader-Bachimale (3177m) par la crête qui part du col du Signal de Biados et passe par la pointe du Sabre (3136m). Bivouac au lac de Bachimale à 2570m. Dimanche le vent forcit, nous faisons un petit aller-retour jusqu’au Pic de l’Abeillé (3029m).

Catégories
Alpes Alpinisme Montagne MUL Sommet

Tsanteleina 3602m et Grande Sassière 3747m

Tsanteleina 3602m, Traversière 3338m et Grande Sassière 3747m

Samedi 8 et dimanche 9 septembre 2012 : belle boucle en Vanoise avec Guillaume. Départ du parking du Saut (2300m, accès par la Tarentaise, par Tignes et Val d’Isère). Nous souhaitons gravir la Grande Sassière par la longue classique arête Est. Mais j’ai également photographié le topo de la Pointe de la Tsanteleina… On ne sait jamais 🙂

Locus

Catégories
Alpes Alpinisme Montagne MUL Sommet

Bivouac à 4015m au Dôme de Neige des Ecrins

J7 : Après l’ascension des Agneaux, nous nous installons à 3100m au dessus du glacier blanc sur des rochers pour un deuxième bivouac à la belle étoile. Après une bonne nuit nous montons au Dôme de Neige des Ecrins.
Pas de canicule à 4015m au Dôme de Neige des Écrins
Nuit du 17 au 18 août 2012 avec Sébastien
Ambiance magique !
Il fait chaud… pas de vent, une vue incroyable, tout le massif des Ecrins (sauf côté Pelvoux – Pic sans nom cachés par la barre. Le Mont blanc, la Vanoise avec la Grande Casse, Le Grand Colombier, le Cervin, le Mont Rose, le Cervin…

video2 Panorama

Catégories
Alpes Alpinisme Montagne MUL Sommet

La Meije Orientale (3891m)

J3 et J4 de notre séjour dans le massif des Ecrins. Bivouac à 3400m en face du refuge de l’Aigle. Ascension difficile à cause de la glace… et de l’altitude. Assurage en pleine paroi sur broches à glace 🙁 Sortie assez engagée avec ces conditions… qualité des crampons et des piolets primordiale !

Catégories
Alpes Alpinisme MUL Sommet

Ascension des Rouies (3589m)

J1 et J2 de notre séjour dans les Ecrins. Avec Guillaume et Sébastien. Belle balade d’acclimatation. Bivouac à 3200m d’altitude sur le glacier des Rouies et ascension du sommet le lendemain.

Catégories
Montagne Pyrénées Randonnée Sommet

La Punta Alta

Samedi 7 et dimanche 8 juillet 2012

Catégories
Montagne MUL Pyrénées Raquettes Sommet

Peña Collarado

Bivouac sous la neige vers 2000m, ascension ensoleillée le lendemain. Avec Sébastien les 5 et 6 mai 2012

Catégories
Alpinisme Montagne MUL Randonnée Ski de randonnée

Mon matériel de randonnée, de montagne et d’alpinisme

Je présente dans cet article le matériel que j’amène pour la randonnée, le ski-alpinisme, le ski de randonnée nordique, le terrain d’aventure, l’alpinisme.

Cela évolue beaucoup selon les saisons,  les activités, les conditions météo, la durée de la sortie et le type de bivouac.

Ci-dessous, les différents éléments principaux du matériel utilisé. Pour chaque partie, le ou les premiers éléments sont ceux que j’utilise actuellement, les suivants sont plus anciens (c’est donc en ordre décroissant  d’utilisation même si parfois j’utilise pour une sortie spécifique du vieux matériel).

SAC A DOS

– Sac à dos fabriqué par Sébastien LHD, grande contenance (environ 75 litres), 450g 3stars Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

– Alpisack de KS Ultralight Gear, 498g 3stars Photo Photo Photo Photo Photo

415 le sac de base (version avec 2 portes matériels pour l’alpinisme au niveau de la ceinture)

+ poche sommitale Photo Photo

+ 2 poches optionnelles au niveau de la ceinture

Sac très léger mais très confortable en alpinisme… quand on sait bien remplir son sac 🙂

Je l’ai déjà beaucoup utilisé, ce sac est très solide, il ressemble un peu au Vilain d’OMM, une fois qu’on a tout découpé sur le Vilain pour le customizer et l’alléger. L’Alpisack est un excellent sac d’alpinisme de grande contenance. Je l’ai utilisé notamment pour faire la traversée de l’Islande en ski avec 10 jours d’autonomie.

– Sac à dos Porter  1star de Hyperlite Mountain Gear (55l), version la plus légère 710g, compter 120g de plus pour les 2 barres qui permettent de rigidifier le dos et 40g de sangles pour accrocher les piolets et une pelle à l’extérieur du sac (total 875g). Le sac au minimum (710g) est très confortable (en tout cas pour mon dos à moi) et plutôt robuste, cependant une des 6 sangles des 2 côtés s’est rompu et le cuben s’abime par frottement 🙁 Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Autres photos : avec 2 piolets Photo, avec un peu plus de contenu Photo, à skis Photo et avec les skis accrochés Photo.

– Sac en Cuben de 30 litres de KS Ultralight Gear, 295g 3stars Photo Photo Photo Photo Photo

Photo Photo Photo

– Vilain d’OMM 770g donné pour 35l 3stars (très bien pour porter les skis Photo ). L’inconvénient de ce sac OMM c’est qu’il a une faible contenance et qu’il faut tout redécouper pour l’alléger, ma version allégée pèse 770g Photo

Photo Photo Photo Photo

– Custom de CILAO 7 litres (185g), avec les bretelles Alpi-Strap (60g), sans ceinture poids total 265g Photo Photo

– Custom de CILAO 22 litres (315g), avec les bretelles Alpi-Strap (60g), sans ceinture poids total 395g Photo Photo Photo

– Ditto 25 litres de Nemo Equipment, 203g Photo Photo Photo Photo Photo Photo

– IZI 55 de CILAO, 1160g  Photo

J’en pense beaucoup de mal, il ne porte pas assez sur les hanches, le poids est trop en arrière, surtout avec des skis et du matériel en hiver accroché au sac.

– IZI 33 de CILAO, 650g 1star Photo

La fermeture éclair est maintenant éclaté, j’ai beaucoup aimé ce sac mais ce principe de fermeture éclair sommital n’est pas à conseiller. Le sac perd trop en versatilité… et forcément on met trop de chose à l’intérieur et au bout du compte après de nombreuses sorties la fermeture éclair est cassée.

– Miniposa de Gossamer, 530g (avec matelas)  Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

(Inutilisable pour moi… pas assez solide. Il peut être envisagé pour quelqu’un qui randonne en été et qui n’a jamais besoin de piolet et de crampons. Beaucoup trop fragile)

– Campack X2 400 de Camp, 418g Ce sac est à l’origine vendu par CAMP pour le ski de randonnée et il permet donc de porter les skis de randonnées. Cependant le tissus n’est pas solide du tout, du tout ! C’est vraiment très très rare que je n’ai pas un piolet à accrocher au sac quand je pars à skis de randonnée 🙁 donc le sac est tout percé ! Photo Photo Photo Photo Photo

– Gossamer, 116g  Photo

– Sac Aventure de RaidLight, 820g Photo

– Sac d’Integral Designs, 25 litres, 125g Photo

– Sac Vaude Rock Ultralight Comfort 25 litres, 600g Photo

– Sac 20l Salomon modifié, 440 g Photo

TENTE / ABRI

– Anjan 3 d’Hilleberg, 1733g (Configuration Hilleberg) ou 1442g (Configuration avec toile intérieure en cuben) 3stars Photo
Détail de la tente
Double Toit : 680g
Arceaux : 342g
Haubans : 17g (4 haubans, ce ne sont pas les originaux, que j’ai remplacé par de la ficelle plus légère)
Toile intérieure de la tente : 694g
Les sardines : 85 g (10 sardines)
Le poids total : 1733g (sans les sardines)
Au Dôme du Goûter à 4304m d’altitude Photo
Au sommet du Mont Blanc Photo

Mon ami Frédéric a conçu une toile intérieure en CUBEN qui ne pèse que 420g Photo . Dans cette configuration, le poids total devient 1442g (sans les sardines). L’espace habitable est de plus plus grand. Il a amélioré le dessin de la toile intérieure. Nous avons testé cette configuration pendant la traversée de la Laponie avec Sébastien en février/mars 2014.

– Tipi Khufu CTF3 de Locus Gear, Cuben,  275g 3stars (Longeur 265cm x Largeur 160 cm x Hauteur 130 cm) + sac 8g + 42g (8 sardines titane) + cordelettes 15g = 340g Photo

Plus de photos… j’ai fait un petit article avec un diaporama d’une centaine de photos prises en 4 mois d’utilisation

Une photo prise de l’intérieure video2

– Toile intérieure (tissus plein) pour tipi Khufu, Custom Inner Tent Ripstop par Locus Gear, 436g 3stars  + sac 10g + 24g (4 sardines titane) = 470g Photo

Photo : Jotaro Yoshida

(La tente complète : 810g, nécessite 1 ou 2 bâtons de randonnées, possibilité d’utiliser un connecteur « DPTE » (Dual Pole Tip Extender) pour mettre 2 bâtons en V inversé, 110g + sac 5g)

En fin de compte, après une trentaine de nuit avec ce tipi, j’utilise un seul bâton central (réglé à 1m32), j’utilise également systématiquement la toile intérieure. Nous y dormons souvent à deux… c’est petit certes, mais c’est chaud et confortable. Il ne manque que des jupes… J’utilise souvent cette tente en montagne dans la neige quand j’ai une seule nuit de bivouac à 2. C’est petit, et ça va condenser la nuit… mais pour une nuit ce n’est pas grave, on n’aura pas froid et le tout est très léger.

– TwinSisters de MSR, 800g 3stars Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

A l’intérieur de la TwinSisters au sommet de la Maladeta… alors que la tempête est à son plus fort video2 et à l’extérieur video2
Autres vidéos au sommet de l’Anéto dans les Pyrénées à 3404m :  video2 et  video2

– « Bunker » de Mountain Hardwear, 4 saisons, mono-paroi, 1 place minuscule (trop petite pour moi et mon 1m77 !), plutôt lourde 1530g mais c’est une tente indestructible 1star Photo Photo Photo
Toile : 1020g
Arceaux : 510g
Sac : 45g
Sac pour les 2 arceaux : 20g
Sac pour les sardines : 12g
Footprint : 170g
8 sardines : 120g
4 ficelles : 30g
4 tendeurs : 8g

– Sarracénia Plume Robuste du Vieux Campeur, une vieille tente 3 saisons, petite pour 2 mais relativement légère et solide, 1582g 1star
762(toit), 255 (2 arceaux), 565 (toile intérieure)
Montage complet à 2 : 1582g
Montage mono-paroi pour 3 : 1017g
Une photo au sommet du Pic Carlit dans les Pyrénées Orientales en 2004 avec Valérie Photo, dans le Mercantour Photo, aux lacs d’Ayous Photo et au Mont Canigou en hiver Photo

– Gatewood Cape, 340g 1star, une photo en hiver à skis Photo et une photo au sommet du Pic Long du Néouvielle (ou presque au sommet, 10 mètres en dessous) Photo

– Spinnaker Tarp, 135g, si on a pas peur de la promiscuité, il est possible d’être nombreux en dessous de cette petite tarp Photo et une photo au sommet du Pic Perdiguère à 3222m au dessus d’une mer de nuages et avec un coucher de soleil en prime Photo Photo Photo Photo

– Sursac Bozeman Mountain Works,183g, Photo Photo

MATELAS

– Matelas RidgeRest Solar de Thermarest (redécoupé), 475g, une photo avec Sébastien en Islande lors de la très courte pause « sieste » 3stars Photo Photo Photo

– Matelas Thermarest NeoAir XLite, petite taille, 210g 1star

– NeoNair 160cm, 370g   (Percé, micros trous irréparable)

– Neo air X-Term 183m, 410g   (Il n’est pas percé mais des soudures internes entre les boudins ont lâché)

– Autogonflant de BackpackingLight, Torsolight, 291g  (Percé) Photo

– Autogonflant de Thermarest, version Orange, 120cm, 380g   (Percé) Photo

– Mousse de chez Nunatak, LunaPad, 350g Photo

– Mousse Evazote 3/8 de pouce, 160g 2stars

– Mousse Evazote 1/8 de pouce, « Thinlite Insulation Pad », Gossamer, 80g 2stars

– Polycro Ground Cloth, Gossamer, 30g

SAC DE COUCHAGE

– Sac de couchage prototype Cumulus/Chronique Sans Carbone, sans capuche, ni zip, ni collerette, large (pour y dormir avec une grosse doudoune), cloisons tubulaires sur-remplies, Pertex Quantum GL, 850 cuin, 1075g pour 800g de remplissage

– Pied d’éléphant Triple Zéro (Modèle 580), 770g, 3stars Photo Photo

– Couette « Chronique sans carbone / Yet » 780g (500g de duvet 860cuin) 3stars Photo

– Quilt Arc Alpinist de Nunatak, Quantum shell fabric in black, taille Medium, 600g (avec 320g de duvet naturel 800+) 2stars Photo

– La Fayette de Valandré, 980g 2stars Photo
Je le prends rarement. Il est très usé. Il a mal vieilli. La « capuche » est vide Photo, je ne comprends pas pourquoi, j’ai jamais fait de trous dans ce sac ! Les coûts de nettoyage et de réparation chez Valandré sont prohibitifs. Je déconseille cette marque. Il est préférable pour nous de choisir les excellents sacs de Triple Zéro… et de bénéficier du meilleur service après-vente du marché.

– Phantom 32 de Mountain Hardwear, 741g 2stars

Pour moi, un +2° confort. Un peu lourd en comparant au choix d’un quilt ou pied d’éléphant + doudoune.

– Top Quantum de RAB, 450g, sympa l’été, très léger ! 2stars Photo

– Montbell, 400g

BATONS

– Bâtons 2 brins Ski de Randonnée de Komperdell, 460g la paire (1 brin rompu) Photo

– Leki Makalu, 3 brins, 435g la paire 2stars

– Komperdell, 2 brins pour le ski de randonnée, 460g la paire 2stars

– Komperdell, C3 Carbon, 3 brins Ultralight Duolock Trekking Poles 140cm, 350g la paire, 3 brins(j’ai gagné 45g en flinguant en pleine descente du Mont Perdu les deux lanières aux niveaux des poignées) 

PIOLETS

– Piolet Simond Titanium 820 50 cm 335g 3stars (en alpinisme glacière je prends plutôt le Grivel Quantum Light) Photo Photo Photo

– Piolet Camp Corsa Nanotech 60cm, 275g  (très limité dans son utilisation) Photo Photo

– Piolet Grivel Quantum Light, 575g 3stars Photo Photo

– Piolet Grivel Quantum Light (Marteau) 495g 1star Photo Photo

CRAMPONS

– Crampons Petzl Charlet Moser Vasak flexlock avec anti-bottes, la paire, 930g 1star Photo

– Crampons Petzl  Charlet Moser Sarken, 1005g  (Je ne comprends que ce soit possible d’avoir casser 3 barrettes de réglages de cette paire de crampons… malgré tout s’il y a de la glace… dans les Alpes, je prends les Sarken) Photo

R